Icademie background
  • Publié le 04/01/2016

    ICADEMIE | LABS

    L'accompagnement d'Icademie dans la reconversion des sportifs de haut niveau

    Elizabeth ARMAO-MELIET, Chargée de Recherche et Développement chez Icademie nous explique l'impact de cette démarche

    Cages football
    - Icademie : "Pourquoi Icademie s'investit-il auprès des sportifs ?"

    - Elizabeth ARMAO-MELIET : "C'est tout d'abord en réponse à une loi sur l'accès à la formation des sportifs de haut niveau et de bon niveau national. L'article L611-4 du 17 janvier 2002, du Code de l'Education, précise que "Les établissements d'enseignement supérieur [doivent] permettre aux sportifs de haut niveau de poursuivre leur carrière sportive par les aménagements nécessaires dans l'organisation et le déroulement de leurs études." La mise en place des modalités d'intégration des sportifs fait ensuite l'objet d'une recommandation, et non d'une obligation. C'est au libre choix du centre de formation. Ensuite c’est une volonté de notre part, car Icademie est depuis toujours attaché au sport, aux valeurs qu’il véhicule comme la solidarité, le respect, le plaisir de l’effort. Ces qualités sont utiles à chaque étape de la vie, en particulier au moment de la reconversion."

    - Icademie : "Et cela répond-il à une demande bien réelle ?"

    - Elizabeth ARMAO-MELIET : "C'était attendu, ça répond à un vrai besoin. Parmi nos inscrits, nous avons des sportifs venant aussi bien du football, du volley, du hockey, du basket, du rugby, du cyclisme, du hand que de l'équitation. Ces sportifs peuvent être amateurs ou professionnels, de niveau national ou international, membres d’équipes régionales, joueurs de Ligue 1, ou bien même de l'Equipe de France. Leur emploi du temps est compliqué, ils doivent jongler entre les entraînements et les rencontres sportives qui peuvent se dérouler au quatre coins du monde. La formation à distance leur offre la souplesse nécessaire pour suivre une formation malgré un planning sportif compliqué."

    - Icademie : "Comment avez-vous pensé l'accès à la formation pour les sportifs ?"

    - Elizabeth ARMAO-MELIET : "Tout d’abord, nous étudions en amont leur projet professionnel, ainsi que les particularités de leur « activité professionnelle » et de leur profil. Nous étudions leurs besoins afin de proposer le parcours le plus adapté possible. Ce travail d'orientation est réalisé avec une conseillère pédagogique. Ensuite, avec notre partenaire Ecoris, nous avons adapté notre parcours de formation, en particulier pour le Bachelor. Les sportifs avec un niveau Bac peuvent ainsi accéder à la formation, sous réserve qu'ils réussissent les tests d'entrée. La formation est également proposée sur 2 ans au lieu d’un. Un temps de formation plus long permet en effet la mise en place de modules de mise à niveau sur chaque module de cours, des aménagements d’examens plus souples, une organisation de l’apprentissage plus ouverte."

    - Icademie : "En quoi votre solution de formation est-elle en adéquation avec les obligations professionnelles des sportifs ?"

    - Elizabeth ARMAO-MELIET : "Elle permet aux apprenants de conjuguer formation et entrainements. Les conférences téléphoniques sont organisées sur des créneaux horaires décalés, entre 17h et 22h. Ces cours sont également enregistrés et donc disponibles à tout moment de l'année dans nos archives. Nous adaptons l'outil aux besoins de ces professionnels. Pour cela, nous réalisons un diagnostic avec l'apprenant sur ses capacités à se former à distance. C'est une démarche qu'Icademie a mise en œuvre depuis longtemps, en particulier au sein de notre service Recherche et Développement dont l’un des axes de travail est l'accompagnement en formation à distance. J’ai d’ailleurs récemment participé à un colloque sur le sujet, à l’Université de Rouen. L'accompagnement est notre priorité."

    Propos recueillis par Elodie CARTIER

    PARTAGER