Icademie background
  • Publié le 21/03/2018 - 10h00
    par Arnaud Merle

    ACTUALITÉS

    L’immobilier, un secteur qui a le vent en poupe !

    Après plusieurs années de crise, le secteur de l’immobilier se porte à nouveau à merveille et les offres d’emploi se multiplient. C’est le moment de vous former !

    L’immobilier a le vent en poupe, trouvez la formation qui vous convient !

    Après plusieurs années de crise, le secteur de l’immobilier se porte à nouveau à merveille et les offres d’emploi se multiplient. 80 % des employeurs du secteur comptent même embaucher dans les trois années à venir. C’est peut-être le moment de vous former et vous lancer dans l’immobilier !

    L’immobilier un secteur d’activité dynamique

    Les derniers chiffres du marché immobilier ont de quoi enthousiasmer les professionnels du secteur. Avec près de 950 000 transactions enregistré en 2017, le marché a atteint des sommets dépassant même son record de 2016 avec une croissance de 11.7% sur un an. « Cela fait deux ans que les taux et les prix sont tels qu’ils permettent à de nombreux Français d’acheter sans disposer nécessairement d’un apport personnel, créant un contexte extrêmement propice. Les ménages qui le peuvent en profitent », analysait récemment Laurent Vimont, président de Century 21 dans les colonnes des Echos.
    Le marché est en plein boom et cela se ressent également dans les embauches. Le site d'emploi RégionJobs a ainsi enregistré en 2017 une hausse de 54% du volume d'offres d'emploi dans le secteur immobilier. 
    (Vous pouvez également voir la dernière tendance de l'emploi sur Indeed).

    Un manque de candidats diplômés

    Il y a quelques années, les professionnels de l'immobilier formaient très souvent les nouvelles recrues sur le tas, en interne. Les temps changent et la tendance aujourd'hui est à la professionnalisation. Il ne suffit plus d'être un commercial né pour faire carrière. Il faut désormais avoir acquis de bonnes connaissances juridiques et fiscales, mais également développer des compétences techniques dans le bâtiment. 
    Les recruteurs et professionnels de l’immobilier rencontrent ainsi des difficultés à trouver un candidat qualifié pour le poste qu’ils proposent. Le nombre de diplômés qui choisissent une spécialisation en immobilier reste encore faible par rapport aux postes à pourvoir qui sont nombreux et variés.

    Des formations pour se spécialiser

    L'obtention d'un diplôme dans les métiers de l'immobilier ouvre droit à la constitution de la carte professionnelle. Il est donc important de bien choisir sa formation.
    Icademie propose plusieurs parcours adaptés aux besoins de chacun :

    Nos diplômes :

    Bachelor Immobilier : 
    Le bachelor Immobilier est un titre de Niveau II (Bac+3). En préparant ce diplôme, reconnu par l'État, vous viserez l'obtention du Titre de "Responsable d'affaires en immobilier".

    Toute personne disposant d'un niveau bac+2  pourra ainsi se préparer à occuper les fonctions d'agent immobilier et ainsi être opérationnel pour proposer à la vente ou à la location des biens construits ou à construire.
    Vous apprendrez à gèrer le financement des opérations et assurer le suivi technique, administratif et financier de l’opération. Vous saurez mener une étude scrupuleuse de la faisabilité des projets et coordonner chacune des étapes de création d'un programme immobilier.
    Ce diplôme permet d'être éligible à l'obtention d'une carte professionnelle, indispensable pour exercer en indépendant ou gérer sa propre agence.
    Les profils autonomes, ayant une grande faculté d'écoute, de dialogue et de contact, ainsi que l'esprit d’équipe et le sens de la diplomatie sont particulièrement recherché pour ce type de diplôme.

    En tant que salarié ou demandeur d'emploi (formation continue, pas initiale), vous pouvez également choisir de passer uniquement certains blocs de compétences afin de compléter ou d'attester de vos connaissances. Ces blocs sont éligibles au CPF selon votre région. Contactez nos conseillers en formation pour en savoir + !

    Nos certifications Métiers :

    Assistant(e) de gestion locative en immobilier :
    Un assistant de gestion en immobilier apporte un support administratif et organisationnel à l’équipe d’agents.
    Ses missions : accuillir et informer le public, gèrer les agendas des équipes, rédiger les mandats, les annonces, les courriers, assurer le suivi de la facturation et la gestion administrative des dossiers de transaction. 
    Avec le temps, un assistant/e de gestion en immobilier peut évoluer vers un poste d’assistant/e de direction ou de responsable administratif en agence.

    Chargé(e) de gestion locative :
    Un chargé de gestion locative occupe un poste essentiel. Sur son secteur, il/elle contribue, au développement de la satisfaction client et à la performance des indicateurs économiques.
    Ses missions : assurer la qualité de la relation client sur toutes les étapes de la vie du bail, depuis la signature du contrat du locataire jusqu’à l’établissement du solde de tout compte. Le chargé de gestion locative travaille à son compte, en agence ou pour le compte d’un bailleur spécialisé comme les offices publics de l’habitat. Lorsqu’il/elle est salarié, il/elle peut évoluer vers des fonctions de management d’équipe, voire de direction d’agence.

    Négociateur(trice) en immobilier :
    Un négociateur immobilier effectue des transactions de vente, d’achat, d’échange, de location ou sous-location de biens immobiliers ou de fonds de commerce. Il/elle a pour mission de négocier les prix des biens qui lui sont confiés à la vente. Le/la négociateur/trice immobilier travaille pour le compte d’un agent immobilier titulaire de la carte professionnelle. En revanche, pour exercer en indépendant, il/elle devra suivre une formation complémentaire.

    Agent immobilier :
    L’agent immobilier est au coeur des métiers de l'immobilier. C'est lui qui effectue les transactions de vente, d’achat, d’échange, de location ou sous-location de biens immobiliers ou de fonds de commerce. Parmi ses missions il va évaluer et négocier les prix des biens qui lui sont confiés à la vente, en exclusivité ou non.
    Désormais, pour exercer en son nom, un agent immobilier doit être en possession d'une carte professionnelle. Pour l'obtenir il faut avoir validé un Titre professionnel reconnu par l’État. L’agent immobilier titulaire de cette carte pourra ainsi ouvrir et gérer une agence immobilière mais aussi réaliser les transactions en son nom.
    A la suite de cette certification, Icademie vous propose de poursuivre avec la certification de « Responsable d’affaires en Immobilier ». Cette dernière donne accès à la carte professionnelle.

Abonnez vous à la newsletter du blog

Chaque mois, recevez 1 newsletter avec nos meilleurs articles

Cette adresse électronique est déjà enregistrée

Merci, votre adresse électronique a bien été enregistrée.