Icademie background
  • Publié le 08/10/2021

    ACTUALITÉS | CONSEILS

    10 idées concrètes pour booster la reconnaissance au travail

    Entre motivation et intégration, découvrez les clés pour une équipe épanouie !

    Reconnaissance-professionnelle

    Selon une étude établie en 2018, la reconnaissance constitue le premier levier de bien-être et de performance au travail. Un(e) salarié(e) qui se sent reconnu(e) dans son expertise sera d’autant plus motivé(e) et fera preuve d’initiatives. La reconnaissance au travail va donc de pair avec la motivation des salariés en entreprise.


    Avant de creuser les pistes qui pourraient améliorer la reconnaissance professionnelle au sein d’une entreprise, voyons ensemble la définition même du terme « reconnaissance professionnelle ».

    La reconnaissance professionnelle correspond aux besoins psychologiques de l’individu qui éprouve la nécessité de se sentir légitime, satisfait et reconnu dans son travail. Il s’agit alors de reconnaître l’individu lui-même, ses compétences professionnelles, ses efforts menés ainsi que ses résultats et performances.


    Pour évaluer le niveau de reconnaissance, il suffit de répondre dans un premier temps à ces questions :


    Du point de vue du salarié :

    - Suis-je dans un climat de travail positif ?
    - Mes relations professionnelles sont-elles bonnes ?
    - Mon travail est-il reconnu ?
    - Suis-je satisfait de mon poste ?
    - Suis-je dans une relation de confiance avec mon équipe et mes hiérarchiques ?
    - Ai-je à ma disposition tous les outils nécessaires à ma bonne intégration et à ma réussite au sein de l’entreprise ?
    - Ma rémunération est-elle à la hauteur de mes compétences ?


    Du point de vue de l’employeur :

    - Le taux d’absentéisme est-il élevé ?
    - Mes salariés sont-ils motivés et engagés dans l’entreprise ?
    - Les départs sont-ils fréquents ?
    - Des rendez-vous conviviaux sont-ils organisés ?
    - Mes salariés ressentent-ils un sentiment d’appartenance fort ?
    - Suis-je suffisamment à l’écoute de mes salariés ?
    - Suis-je reconnaissant pour leur travail ?


    Si le bilan s’avère être négatif ou si l’on souhaite tout simplement l’améliorer davantage pour instaurer davantage encore un climat de confiance, favoriser l’épanouissement professionnel et booster l’aspect motivationnel des salariés, plusieurs actions peuvent être menées 💼.

    Tout d’abord, il est important de préciser que la reconnaissance au travail peut provenir de l’équipe managériale, de la Direction, des collègues de travail ou bien encore des clients.

    Lorsque l’on s’intéresse à cette thématique, on s’aperçoit rapidement que de petits gestes peuvent parfois tout changer…

    Nous vous présentons 10 idées d’actions concrètes pour booster la reconnaissance professionnelle :

    1 - Saluer ses équipes 

    « C’est simple comme bonjour… »  👋 Eh oui, ceci peut paraître stupide, mais dire bonjour le matin et aurevoir le soir à ses équipes est important. Il s’agit ici de créer un lien et de le maintenir. Pour certains, ce geste va même plus loin : il est question d’une forme de respect. On s’intéresse en ce sens à son équipe, ce petit tour des bureaux permet également d’avoir un aperçu du climat social à l’instant T et de la charge de travail de chacun(e) ; on peut ainsi prendre le pouls de la journée, connaître qui est présent ou absent etc.

    2 - Faire un bilan positif 

    Bien souvent, l’entreprise a tendance à effectuer des bilans lorsque la situation n’est pas favorable et que les chiffres ne sont pas au rendez-vous ; ceci est tout à fait normal. La performance est capitale pour la croissance de son entreprise. Néanmoins, il faut veiller à souligner également les réussites de chacun(e) 📉. Ce bilan positif renforcera le sentiment que le travail des équipes concernées est valorisé et reconnu. On parle ici du « renforcement positif ». Ainsi, le salarié connaîtra les points à améliorer mais aussi ceux à faire perdurer.

    3 – Dire merci 

    Un peu comme pour « bonjour », dire « merci » peut parfois suffire et faire toute la différence 🙌. Remerciez vos équipes ou vos collègues de travail pour ce qu’ils ont réalisé pour vous est le point de départ de la reconnaissance professionnelle.

    4 – Teambuilding et séminaires d'équipe 

     Organiser des rendez-vous conviviaux permet de proposer un moment sympathique et qui accentuera le lien entre les équipes. Les collaborateurs se sentiront reconnaissants de pouvoir partager un instant ensemble, en dehors des locaux de l’entreprise et du cadre strict imposé par le travail. Un teambuilding permettra notamment aux salariés de mieux de se connaître et aidera au maintien d’un climat social positif.

    5 – Permettre à chacun de trouver sa place 

    La pyramide de Maslow, ça vous parle ?
    Le besoin d’appartenance décrit par Maslow est essentiel pour certains. Trouver sa place au sein d’un groupe et d’une équipe est un élément majeur pour booster la motivation. Détenir une expertise ou une compétence particulière va permette à un(e) salarié(e) de se définir. Il/elle trouvera ainsi sa place 🚩.

    6 – Donner de l'autonomie et accorder votre confiance 

    Rien n’est plus frustrant que de faire son travail correctement, professionnellement avec des résultats et objectifs atteints tout en ayant le sentiment d’être « contrôlé(e) ». L’instauration d’une relation de confiance est primordiale pour la reconnaissance professionnelle et la motivation des salariés. Démontrez à vos équipes que vous leur faites confiance.
    Un collaborateur souhaite monter en compétences et fait preuve d’initiatives ? Félicitez-le pour sa motivation et encouragez-le dans ce sens.
    Un employé vous soumet la nécessité d’avoir plus d’outils techniques à sa disposition pour mieux performer ? Analysez la demande vis-à-vis de votre budget mais songez également à ces outils qui peuvent être judicieux d’obtenir pour le bien-être professionnel de tous.
    Un membre de votre équipe exprime le besoin d’avoir de l’aide et du soutien par manque de temps ? Ne pensez pas qu’il a tord et que la raison de sa demande provient forcément d’une gestion erronée de son timing.
    Un salarié toujours en avance le matin et restant plus tard le soir, vous demande exceptionnellement de partir plus tôt ? Démontrez que vous avez conscience de ces éléments et accordez-lui ce départ.

    7 – Faire des feedbacks individualisés 

    En complément des réunions d’équipes, il est tout à fait envisageable de faire des points individualisés sur les parcours et réussites de chacun(e) 💬.
    Donner du feedback, c’est démontrer que nous nous sommes intéressés aux compétences acquises et à la progression des membres de son équipe.
    En cas de difficultés rencontrées, ces feebacks individualisés seront l’occasion d’accompagner le salarié dans cette situation et d’apaiser les potentielles tensions et sources de stress et d’anxiété.  

    8 – Penser aux gratifications 

    Les résultats positifs de votre entreprise ne sont pas reflétés sur les fiches de paie de vos collaborateurs ? C’est peut-être l’occasion de songer aux primes de résultats, de participation etc. Bien qu’elle ne soit pas le seul critère, la rémunération fait partie intégrante de la reconnaissance et de la QVCT (Qualité de Vie et des Conditions de Travail) 💰. Le chiffre d’affaires du mois de novembre a explosé ? Pensez aux cartes cadeaux qui feront plaisir à vos salariés pour la période de Noël !

    9 – Mettre en place des attentions personnalisées 

    C’est l’anniversaire d’un collaborateur ? Disposez un message dans la cafétéria à son attention et proposez aux équipes de partager le petit-déjeuner et le café autour d’un gâteau par exemple ; c’est bien connu, un cerveau équilibré et prêt à relever tous les challenges va de pair avec un ventre plein ! 🎁
    Pour mettre en place ces attentions, il faut bien sûr au préalable connaître ses équipes ; pour cela l’échange relationnel est indispensable. Le fils ou la fille d’un(e) collègue vient d’obtenir son diplôme ? Félicitez votre collègue et parlez-lui brièvement de son entourage, il/elle éprouvera la sensation que vous vous intéressez également à son bien-être personnel.

    10 – Pensez aux réseaux sociaux 

    En 2021, il est clair que les réseaux sociaux font nettement partie du panorama de la reconnaissance sociale. Vous êtes CEO ou bien Manager ? Vos équipes ont réalisé un travail exceptionnel ? Félicitez-les sur LinkedIn ! Laissez-leur une recommandation sur leurs profils.
    Ces messages personnels pourront également booster la marque employeur de votre entreprise !


    Convaincu(e) ?

    À vous de vous lancer pour développer la reconnaissance professionnelle en entreprise !

Formez-vous aux métiers du Marketing et de la Communication

Découvrez nos formations pour devenir :

Et bien d'autres encore en cliquant ci-dessous
Nos Formations

Articles similaires

Derniers articles parus

Formez vous facilement depuis chez vous avec Icademie

Découvrez nos formations

Suivez Icademie sur les réseaux sociaux

Abonnez vous à la newsletter du blog

Chaque mois, recevez 1 newsletter avec nos meilleurs articles

Cette adresse électronique est déjà enregistrée

Merci, votre adresse électronique a bien été enregistrée.


Comment Financer votre Formation ?

  • Nos formations sont majoritairement éligibles à votre Compte Personnel de Formation (CPF).*

  • Demandez un complément de financement à Pôle Emploi : que vous soyez demandeur(se) d'emploi, salarié(e) ou indépendant(e).

  • Vous avez moins de 30 ans ? Passez par l'alternance notre partenaire Talentis Horizon, vous aidera, gratuitement, à trouver une Entreprise.

  • Prenez en charge vous-même le montant restant de votre formation et échelonnez les paiements sur 10 mois, sans frais supplémentaires

    *Cette information doit être confirmée avec nos conseillèr(e)s.