Icademie background
  • Publié le 16/08/2018 - 15h00

    CONSEILS

    Conseils de Sportifs de Haut Niveau pour bien réussir sa formation

    Interview croisée d'athlètes apprenants chez Icademie livrant leurs techniques et conseils pour suivre efficacement une formation à distance.

    Icademie favorise la reconversion professionnelle des sportifs de haut niveau

    Concilier la pratique d’un sport à haut niveau et des études n’est pas une chose aisée. Entre les compétitions sportives, les entrainements intensifs, il est parfois difficile de trouver le temps de se former correctement. Plusieurs athlètes, apprenant à distance chez Icademie, ont accepté de nous livrer leurs techniques et conseils pour suivre efficacement une formation. Interview :

    Comment arrivez-vous à concilier sport et études ?

    "Être sportif de haut niveau demande beaucoup d’exigence, d’effort, mais aussi de repos, notamment l’après midi ou le soir... C'est sur ces créneaux que je me consacre à ma formation.
    De plus, lors des longs trajets de bus ou d’avion, j’ai mis les parties de cartes de côté, pour me concentrer sur mes cours !
    Enfin, pour les examens, Icademie s’arrange toujours pour fixer les passages hors match et entrainement."

    Cyriaque Rivieyran
    Footballeur professionnel français
    Apprenant en  Mastère Management chez Icademie

    --

    "Je fais toujours preuve de persévérance et d'ambition pour atteindre mon objectif, ce sont ces éléments qui me permettent de concilier sport et études."

    Siraba Dembele
    Capitaine de l'équipe de France de handball, championne du monde en décembre 2017 
    Apprenante en Bachelor Marketing chez Icademie

    --

    "L’avantage d’Icademie c’est que je peux travailler de chez moi tout en m’entrainant quotidiennement. Je m’organise comme je veux en fonction des compétitions."

    Jéromine Mpah-Njanga
    Escrimeuse et membre de l'équipe de France olympique
    Apprenante en Mastère Management chez Icademie

    --

    "Tout est une question d’organisation et surtout de se tenir à sa programmation. Dès que j’ai du temps libre, je me connecte et je travaille mes cours (pendant les trajets en train ou en voiture, entre deux entrainements, le soir après avoir mangé...)"

    Jeremy Badré
    Nageur et sauveteur sportif, m
    embre de l'équipe de France de sauvetage
    Apprenant en Bachelor Marketing chez Icademie

    --

    "Du lundi au mercredi je suis en entreprise, donc je travaille sur mes cours le jeudi et le vendredi entre mes horaires d’entrainements. Il m’arrive régulièrement de travailler le week-end, lorsque je n’ai pas de compétitions. C’est une gymnastique à avoir. J’ai commencé à concilier sport et étude depuis mes 13 ans. Cependant la charge demandée cette année est considérable, notamment avec l’alternance."

    Jordan Noblet
    Champion de France lutte libre 2015
    Apprenant en Mastère Ressources Humaines chez Icademie

    Quelles sont les difficultés auxquelles vous avez dû faire face ?

    "Le plus difficile est de (ré)apprendre à apprendre. Cela revient vite (en un mois, pour ma part), mais il faut une grande motivation pour se remettre dans les études après tant de temps. Heureusement, au bout de 5 mois, j'ai récolté le fruit de mes efforts en validant mes premiers blocs de compétences..., ce qui est très encourageant pour la suite !"

    Cyriaque Rivieyran

    --

    "Étant sortie du système scolaire depuis une décénnie, j'éprouve certaines difficultés à étudier pendant plusieurs heures consécutives. Heureusement, la formation à distance nous permet de nous former à notre rythme. Je dirais également que la différence entre le milieu sportif et le secteur professionnel tertiaire demande également une certaine capacité d'adaptation."

    Siraba Dembele

    --

    "La difficulté principale, c’est la motivation. Devoir travailler chez soi en rentrant de l’entrainement, c’est parfois un peu dur."

    Jéromine Mpah-Njanga

    --

    " Dans ce type de formation, Il faut être autonome et assidu. Il est parfois complexe de trouver la motivation quand on est fatigué de la journée. Mais bon, c’est comme dans tout, quand on a un objectif, il ne faut rien lâcher. Concernant ma plus grande difficulté, cela a été de trouver des exercices complémentaires (à ceux proposés par Icademie) afin de préparer au mieux les examens, mais Internet est un vivier d’informations et d’exercices en tout genre, on trouve donc toujours ce qu’il nous faut !"

     Jeremy Badré

    --

     "Il y a la charge de travail dans son ensemble qui est compliquée, en arrivant d’un autre cursus, j’ai parfois des lacunes dans certaines matières. À cause de mon emploi du temps, je n’arrive que très rarement à être présent aux conférences téléphoniques. Dernière chose, il est difficile de travailler en groupe lorsque l’on ne connait pas visuellement ses collègues."

      Jordan Noblet

    Est-ce que votre pratique sportive vous aide dans la gestion et le suivi de votre formation ?

    "Il est vrai que je n’ai pas ressenti de pression particulière lors du passage de mes examens qui se sont tenus en visio-conférence. Il faut dire que les examinateurs sont aident à être à l'aise, ils ne sont pas là pour nous faire échouer. On sent une volonté de leur part de nous inciter à « creuser » pour faire ressortir nos connaissances, mais en aucun pour nous faire défaut.
    Je pense aussi que l’esprit de compétiteur d’un sportif se ressent dans la volonté d’apprendre et de se prouver à soi-même qu’il est possible d’allier sport et études, de refuser l’échec."

    Cyriaque Rivieyran

    --

    "Je dirais que oui, car je ne suis pas quelqu'un de touchée par le stress, et je pense que la pratique du sport y est pour beaucoup. Le sport m'a également appris à ne jamais abandonner : même si je suis parfois en difficulté dans ma formation, je n'ai jamais songé à l'arrêter."

    Siraba Dembele

    --

    "En général, le sport m’aide à gérer le stress en situation d’examen. Mais je n’ai pas encore passé mes partiels de première année, donc je suppose que cela m’aidera. Enfin, je l’espère !"

     Jéromine Mpah-Njanga

    --

    "Bien sûr, elle me sert dans la vie de tous les jours. Pour analyser où j’en suis, définir mes objectifs, planifier ma formation, faire un feed-back sur ce que j’ai appris, adapter ma façon d’étudier en fonction de mes lacunes, me remettre en question après les différents retours avec les professeurs lors de conférence téléphonique, préparation mentale et Gestions du stress lors des examens et tellement d’autres choses..."

     Jeremy Badré

    --

    "Bien sûr. Les dimensions psychologiques (gestion du stress, préparation mentale…) servent au quotidien. C’est une façon d’être accompagnée d’outils d’aide à la performance." 

      Jordan Noblet

    Quels conseils donneriez-vous aux jeunes sportifs qui envisagent de suivre un cursus diplômant ?

    "Je pense que la reconversion d'un sportif doit être longuement réfléchie. Cela faisait 3 ou 4 ans que je pensais à me lancer, mais je n’étais pas prêt.
    Il est important d’avoir une grande motivation et de savoir où l’on va, d’être conscient que c'est un travail pour soi, pour plus tard.
    Une fois qu'on est lancé, cela reste comme n’importe quel championnat, il faut s’entrainer dur pour valider ses tests et tenir bon sur la durée. La récompense, ensuite, n’est que plus belle !"

    Cyriaque Rivieyran

    --

    "Même si le rythme est soutenu, il est important de s'accrocher, car on ne sait pas ce qu'il nous attend après une carrière sportive. Avoir un diplôme nous permet justement d'avoir une seconde carrière, différente, mais aussi enrichissante que la première."

    Siraba Dembele

    --

    "Il faut s’accrocher, même si il est plus facile d’aller faire la sieste entre deux entrainements... Un diplôme permettra de nous épanouir après notre vie sportive. Malheureusement le sport de haut niveau ne dure qu’un temps."

    Jéromine Mpah-Njanga

    --

    "N’attendez pas de finir votre carrière sportive où d’être blessé pour vous former. Les formations à distance vous permettent d’étudier à votre rythme à condition que vous soyez rigoureux et motivé !"

     Jeremy Badré

    --

    "Bien s’organiser, mais surtout de suivre une formation qui leur plait car c’est que comme ça qu’ils pourront supporter la charge et être assidu."

      Jordan Noblet

Abonnez vous à la newsletter du blog

Chaque mois, recevez 1 newsletter avec nos meilleurs articles

Cette adresse électronique est déjà enregistrée

Merci, votre adresse électronique a bien été enregistrée.