Icademie background
  • Publié le 20/11/2019 - 09h35
    par Clara Vagh Weinmann

    AIX-EN-PROVENCE | ANGERS | LILLE | PARIS | INTERVIEWS

    D'apprenantes chez Icademie à tutrices chez nous !

    Un témoignage enrichissant de la part de deux de nos anciennes apprenantes, maintenant tutrices chez nous et à la tête de leur propre agence de conseils en communication.

    Miméthik ok

     Bonjour Emmanuelle, Bonjour Anne. Merci de nous accorder de votre précieux temps pour répondre à nos questions. Nous avons été enchantés de voir d’anciennes apprenantes chez Icademie devenir tutrices chez nous ! Pouvez-vous tout d’abord vous présenter en quelques mots ainsi que votre activité actuelle ?

    Emmanuelle, Anne : Bonjour Clara. Anne et moi-même sommes les co-fondatrices de Miméthik, une agence de conseils en communication, qui est l’aboutissement d’un partenariat que nous menons en duo depuis 2012, à partir d’une complémentarité de compétences. Anne est conceptrice graphique et je suis conceptrice-rédactrice. Nous avons fusionné nos anciennes entités pour créer Miméthik en novembre 2016. Nous sommes également tutrices chez Icademie.

    Icademie : Pouvez-vous nous expliquer les raisons pour lesquelles vous avez choisi de suivre une formation chez Icademie et quelle fut cette fameuse formation ?

     Emmanuelle : À vrai dire, en ce qui me concerne, j’ai déjà passé deux diplômes chez Icademie. Il y a déjà quelques années un Mastère I en Management & Stratégie d’Entreprise et plus récemment, le titre de Formateur Professionnel d’Adultes, sur l’impulsion d’Anne.

    Anne : Miméthik est une marque portée par Cadres en Mission. La structure nous a sollicitées pour mener à bien une journée de formation sur la e-réputation à destination de managers de transition, et de participer à 2 journées de formation pour devenir "Formateur Professionnel d’Adultes". Sentant que nous étions en train de tirer un fil, nous avons voulu approfondir le sujet, via une formation certifiante. Cherchant un moyen adapté à nos agendas déjà bien chargés, nous nous sommes orientées vers le mode d'enseignement de la formation à distance et nous avons obtenu notre Titre RNCP de Formateur Professionnel d’Adultes en mars 2019.

    Icademie : Félicitations pour l’obtention de votre titre ! Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ce que cette formation vous a apporté ?

     Emmanuelle, Anne : Cette formation nous a été bénéfique pour mieux appréhender le public adulte, mais aussi mieux gérer l’ingénierie pédagogique et de formation. Le fait d’avoir un stage imposé, même si cela a été très complexe à gérer en termes d’agenda, a été bénéfique pour chacune de nous. Emmanuelle a réalisé son temps en entreprise chez FACE Paris, sur un axe plutôt social, pour un public de plus de 45 ans éloigné de l’emploi et j'ai pour ma part réalisé mon stage au sein de la Médiathèque Départementale de Seine-et-Marne (MD77), sur un plan plus culturel. Notre fil rouge : améliorer la communication sous toutes ces formes pour faciliter le quotidien professionnel de ces publics. Autrement, nous avons eu l’occasion de tisser des liens avec nos tuteurs.

    Icademie : Mais alors dites-nous, qu’est-ce que ça fait de passer dans l’envers du décor ? D’apprenantes à tutrices ?

     Emmanuelle, Anne : Dès les premières conférences téléphoniques suivies ensemble en tant qu’apprenantes, nous avons toutes les deux formulé le même vœu : devenir tutrices Formations à Distance (FOAD).
    Les raisons de notre motivation étaient principalement d’apprendre à gérer un groupe en Formation à Distance, uniquement par des moyens dématérialisés. Gérer un groupe à distance n’a rien d’aisé, aussi bien pour capter l’attention lors de conférences téléphoniques, que pour clarifier son discours et aller à l’essentiel sur des forums de discussions ou par messages privés. Cela nous permet donc d’avoir une corde de plus à notre arc de formatrices.

    Icademie : Si vous deviez décrire en quelques mots votre expérience chez Icademie en tant qu’apprenantes puis en tant que tutrices, quels seraient-ils ?

    Anne : En tant qu’apprenante, j’ai été fière d’obtenir mon Titre sans avoir à subir un énorme chamboulement personnel. Mon sens de l’organisation a primé pour atteindre tous les objectifs que je m’étais fixées ! J’ai été ravie d’échanger sur des retours d’expériences très divers avec le reste du groupe, et d’avoir pu compter sur un tuteur référent très exigeant. À présent, en tant que tutrice, j’attends impatiemment que les inscriptions se terminent pour stimuler les groupes d’apprenants que j’ai sur des sujets comme le design graphique et le webdesign.

    Emmanuelle : En tant qu’apprenante, je retiens le défi personnel et professionnel que ce titre m’a imposé. Je ne m’attendais pas à cela. J’ai trouvé que cela avait nourri notre binôme et que nous sortions grandies de cette expérience commune, relevée avec brio. Pour ma part, j’apprécie guider et questionner les apprenants sur des thèmes tels que la stratégie de communication globale, la stratégie social média ou encore le lancement de marque …

    Icademie : Si vous aviez un conseil à donner à chaque futur apprenant, quel serait-il ?

    Emmanuelle, Anne : Prenez le temps de vous organiser. Adoptez une vision globale avant d’aller dans le détail et posez vos questions.

    Icademie : Je vous remercie toutes les deux d’avoir pris le temps de répondre à ces questions. Je vous souhaite une très belle continuation chez Miméthik comme chez Icademie !

Abonnez vous à la newsletter du blog

Chaque mois, recevez 1 newsletter avec nos meilleurs articles

Cette adresse électronique est déjà enregistrée

Merci, votre adresse électronique a bien été enregistrée.