Icademie background
  • Publié le 09/07/2020 - 15h19
    par Marc Poncin

    CHRONIQUES EMPLOI-FORMATION

    Excellente nouvelle pour certains salariés sur leur CPF

    Depuis le 1er Juillet, toute personne qui a été victime d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle peut profiter d’un abondement de la part de l’Assurance maladie sur son compte personnel de formation (CPF).

    Chronique Emploi-Formation : Chapitre VI

    À noter que cette disposition ne s’applique que dans le cas où un taux d’incapacité permanente égale ou supérieure à 10% a été notifié à la personne à compter du 1er janvier 2019 par la caisse d’Assurance Maladie.

    Pour demander l’utilisation de ces droits de formation, il faut bien entendu se connecter sur moncompteformation.gouv.fr, et vérifier que l’on répond aux conditions précisées sur le site :

    •  avoir reçu la notification de rente communiquée par la caisse d’Assurance Maladie
    •  avoir capitalisé au moins 1 euro sur son compte CPF
    • avoir identifié une formation
    • avoir une attestation de son conseiller en évolution professionnelle (CEP)

    NB : Le conseiller CEP aide gratuitement le salarié dans la préparation de son dossier afin de lui remettre l'attestation qui garantit le caractère réel et sérieux de son projet de formation. Le site moncompteformation.gouv.fr délivre les informations pour identifier son conseiller CEP.

    Cet abondement de 7.500 euros peut être utilisé en une ou en plusieurs fois, dans un délai de deux ans à compter de la réception de la notification de rente communiquée par votre caisse d’Assurance Maladie. Ex : Si vous l’avez reçu dès le 1er janvier 2019, vous avez jusqu’au 1er janvier 2021 pour utiliser ces 7.500 euros de droits à la formation.

    Ces dispositions peuvent largement permettre de préparer une reconversion à votre rythme, c’est-à-dire capitaliser progressivement les blocs de compétences d’un nouveau diplôme.

    Et pourquoi ne pas, selon votre situation, choisir un cursus complétement à distance ? Cette formule vous apportera encore plus de souplesse dans la gestion de votre évolution.

    Comment choisir une bonne formation à distance ?

    La crise que nous venons de traverser a pu donner, dans certains cas, une fausse image de la formation à distance. Mais il s’agissait surtout de continuité à organiser en urgence plutôt que du vrai E-Learning.

    Un des premiers critères auquel vous devez faire très attention est la qualité du tutorat qui vous est proposé. Celui-ci est en partie défini et imposé par la loi, mais au-delà du service minimum par tchat, il existe des accompagnements très bien structurés qui vous garantissent d’aller jusqu’au bout de votre parcours, sans se sentir seul(e) dans la formation.

    Un bon tutorat se doit d’être permanent, c’est-à-dire pouvoir interroger à tout instant chaque formateur, par mail ou messagerie, avec un délai de réponse de 24h.

    La formation doit se composer de temps en direct réguliers avec chaque formateur à travers une classe virtuelle.

    Autre point important pour votre progression : avoir des temps de travaux collectifs et collaboratifs avec vos homologues apprenants.

    Voilà quelques axes majeurs, indispensables à une formation à distance efficiente.