Icademie background
  • Publié le 20/11/2020

    INFORMATIONS PRATIQUES | ACTUALITÉS | COMPTE PERSONNEL DE FORMATION

    Comment financer mon Bilan de Compétences ?

    Le bilan de compétences est une démarche permettant à un salarié de faire le point sur ses savoirs faire, ses aptitudes et ses motivations professionnelles afin de définir un projet professionnel à long terme.

    bilan competences

    Le bilan de compétences peut se révéler très utile voire nécessaire pour changer de métier ou commencer une formation.

    Voilà plusieurs années que vous êtes dans la même fonction ou sur le même poste, opter pour la réalisation d’un bilan de compétences peut vous permettre de donner un nouveau cap à votre parcours professionnel.

    Le but est de mieux connaître vos points forts, vos savoirs faire, vos motivations et vos priorités dans le monde professionnel.

    Bien que réalisé par un prestataire, le bilan de compétences demande un fort investissement de la personne qui s’engage dans cette démarche. Il est demandé de se pencher sur son parcours, d’approfondir ses intérêts personnels et bien entendu de participer activement à la réalisation de son nouveau projet (de formation ou professionnel).

    Pour réaliser son bilan de compétences, tout dépend de sa situation actuelle : salarié(e)s du secteur privé (en CDI ou CDD), salarié(e)s du secteur public, ou encore demandeurs d’emploi.

    Les salarié(e)s peuvent bénéficier d’un congé spécial, sur leur temps de travail ou en dehors, pour la réalisation du bilan de compétences.

    Le coût peut être pris par différents organismes financeurs.

    Combien ça coute ?

    Le prix peut varier en fonction du prestataire ou de l’organisme qui le dispense (voir notre article “Reconversion : 5 outils pour réaliser votre bilan de compétences”).

    Aucune réglementation n’existe et chaque organisme peut librement fixer ses prix, qui peuvent s’échelonner entre 1 500 et 3 000 euros, avec un coût moyen d’environ 2 000 euros.

    Le prix est bien sur important mais il ne détermine pas la qualité de la prestation fournie. Le prix le plus cher n’est pas forcément adapté à votre besoin. N’hésitez pas à demander des devis avant de vous lancer.

    Comment obtenir un financement ?

    Si vous ne connaissez pas encore, nous vous conseillons d’aller découvrir vos droits sur votre compte personnel de formation (CPF).

    En effet, le bilan de compétences est éligible et peut être financé à travers cet outil. Vous trouverez de nombreux professionnels vous proposant la réalisation de votre bilan.

    Si vous décidez de mobiliser votre CPF et de le réaliser en dehors de votre temps de travail, votre employeur n’a pas à être informé de votre démarche.

    Il peut également être financé par le plan de formation de l’entreprise. Les salarié(e)s, en CDI ou CDD, qui remplissement les conditions d’ancienneté d’activité salariée et d’ancienneté dans l’entreprise peuvent demander un financement au titre du congé individuel de formation :

    • Pour un salarié en CDI, il faut justifier de 2 ans minimum d’activité salariée, dont un an dans l'entreprise où il fait la demande.
    • Pour un salarié en CDD, il faut justifier de 2 ans d'ancienneté au cours des 5 dernières années dont 4 mois au cours de la dernière année dans l'entreprise où il fait la demande

    La prise en charge du financement du congé individuel de formation est assuré par des organismes paritaires agréés par l’État, principalement les FONGECIF (Fonds de gestion du CIF) présents dans chaque région. 

    Dans quelques secteurs professionnels (spectacle, agriculture, économie sociale…), ce sont les OPCA (organismes paritaires collecteurs agréés) de branche qui sont chargés du financement du CIF.

    Dans la fonction publique, les salariés peuvent demander la prise en charge à leur administration (fonction publique d’Etat et territoriale) et à l’Association nationale pour la formation du personnel hospitalier (ANFH, pour l’hôpital). Les demandeurs d’emploi peuvent aussi bénéficier d’un bilan de compétences.

    Où faire un bilan de compétences ?

    Lorsque l’organisme qui réalise le bilan est financé sur fonds publics ou mutualisés, il est obligatoirement certifié sur la base de critères définis par un décret du Conseil d’Etat.

    Le bilan peut s’effectuer 100% en ligne, en semi-présentiel, en centre ou encore avec un coach !

    Nous vous invitons à aller lire notre article : “Reconversion : 5 manières de réaliser votre bilan de compétences”.

    Attention aux bilans gratuits et en ligne !

    Nous vous mettons en garde, vous trouverez sans doute sur internet des sites vous proposant de réaliser des bilans gratuits. 

    Nous vous invitons à rester prudent(e) face à ces propositions. L’intérêt d’un bilan de compétences résident dans l

    La valeur ajoutée, d’un bilan de compétences en face à face, tient justement dans la rencontre avec un conseiller ou une conseillère qui vous guide dans votre démarche. Mais un bilan en ligne peut vous apporter des premiers éléments de réponse (en ayant d’abord vérifié le sérieux de l’éditeur à l’origine de ce service) ou vous conforter dans votre envie… de faire un vrai bilan de compétences !